Printemps des balises

La neige fond, les fleurs sortent, la CFD s'excite et la fréquentation de Météo-Parapente recommence à battre des records… Ça y est, c'est officiellement le printemps !

Ça va être l'heure de sortir les balises. Et ça tombe bien, parce qu'on a beaucoup progressé.


Sigfox / Liaison Internet

Je viens de finaliser le contrat cette semaine.

Plus qu'à attendre la facture, leur faire le virement et il n'y aura plus aucun obstacle pour cette partie.

On sera à 14€ HT par an pour le coût de l'abonnement.

Tester, mesurer, retester...

Mettre au point une balise comme celle-ci : tout un programme.

C'est bien plus compliqué que de faire un logiciel. Si il y a un bug dans un logiciel, pas de souci il suffit de faire une mise à jour.

Pour du matériel, résoudre un bug = fabriquer une autre carte électronique. Il faut donc être certain que tout marche, et anticiper les éventuels problèmes.
 
Espionner la carte d'origine
Emprunter le sèche-cheveux de maman
Fabriquer 130km/h de vent

Jouer avec les rayons X du dentiste !
Et faire de la micro-chirurgie

Économisons l'énergie

Le panneau solaire qui alimente cette balise est vraiment minuscule.


Il faut donc optimiser un maximum la consommation électrique, pour que la balise continue de fonctionner même en cas de mauvais temps pendant plusieurs jours.

Le moindre micro-ampére compte !
Et pas de chance, la super puce gestionnaire d'énergie que je voulais utiliser n'est toujours pas disponible. (dans la doc de décembre, elle était annoncée pour le Q1 2014).

Et comme on va pas attendre juin, je suis obligé de « bricoler » une solution alternative. J'espère que ça ne posera pas de problèmes.

On en est où ? Qu'est-ce qu'il reste à faire ?

Voilà le planning prévisionnel que j'ai dans la tête. Ça collera pas forcément à la réalité, mais ça donne un ordre de grandeur. Il y a toujours des imprévus de dernière minute qui font perdre énormément de temps...

- Lundi : RDV pour faire le circuit de matching d'impédance de l'antenne
- Mardi : Finaliser et vérifier le désign de la carte électronique
- Mercredi : Passer la commande des cartes

Il faudra ensuite compter un peu plus d'une semaine pour recevoir les PCB. Pendant ce temps là je pourrai finaliser le logiciel.

Une autre semaine pour faire l'assemblage, puis direction la Poste pour cette première série.

C'est là qu'on commencera à découvrir les vrais bugs :)

Super, comment je fais pour en commander une ?

Je reçois tout pleins de mails me demandant :
- comment on fait pour commander ?
- est-ce que ça capte chez moi?
- quand est-ce qu'on pourra en acheter ?

La réponse c'est qu'il faut patienter.

Cette première série, c'est le stade « proto bricolage».
On doit déjà déjà tester celles-ci.

Pour la suite, on rentre dans une autre dimension. Avec tout de suite un tas de choses beaucoup plus compliquées à gérer. Les normes CE, les brevets, la certification Sigfox, la garantie légale, etc...

C'est un vrai projet industriel !
J'ai pu heureusement m'entourer de personnes compétentes, mais il y a du boulot et ça va coûter cher.

Il faudra donc faire une grosse série pour éponger les frais. Probablement 1000 !

Pour l'instant je fini déjà les 20 premières.

Ensuite je lance la phase buisness plan / investisseurs / crowdfunding / embaucher des gens, etc...

Cet article vous raconte la naissance de Pioupiou, le premier capteur 100% autonome et abordable pour mesurer le vent en direct, même là où il n'y a ni électricité ni internet.

Découvrez Pioupiou sur son site internet : http://pioupiou.fr

Commentaires

  1. Super boulot !

    Maintenant, on n’est quand même pas à quelques semaines près ! Mieux vaut vérifier quatre fois que c’est OK, plutôt que d’avoir à gérer des modifications hard sur les balises une fois qu’elles seront dans la nature !
    (c’est mon côté « language statiquement et fortement typé à la OCaml » qui parle, là !)

    C’est un beau projet…

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Vous nous parlez d'abonnement à sigfox, c'est par pioupiou ?

    Amicalement

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire