Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2014

Oyé oyé, les cartes sont arrivées !

J'en ai tout plein. On va pouvoir commencer à jouer !


Oui, je sais. On a rendez-vous en début de semaine pour les faire assembler par des pros. Mais c'est pas une raison pour ne pas en tester une ou deux tout de suite.

Alors comme c'est férié, on va faire avec les moyens du bord. Maman n'est pas là, c'est parfait. Direction la table de la cuisine.


On commence par nettoyer les cartes, en les inondant d'un produit chimique qui fait tourner la tête. Comme ça elles seront bien propres, et il n'y aura pas d'impureté pour gêner la soudure.


Comme les méchants dans les films ! Il faut déposer la pâte. Cette fois là, pas besoin de s’embêter avec la seringue. J'ai un joli pochoir.


Cela dit, c'est pas parce que cette fois là il n'y a pas de seringue qu'il faut montrer ça aux enfants.

On commence donc par mettre une grosse trace de poudre blanche sur le mirroir.


Ensuite on racle bien avec la carte bleue.


On évitera juste l'étape où l'on plan…

Ça va être à vous de jouer !

Cela fait maintenant plusieurs mois que je travaille sur ce projet de balises. Ça a été une aventure assez incroyable, pleine de découvertes, de surprises et d'imprévus.

Aujourd'hui, le projet est sur le point d'aboutir.

La deuxième version des prototypes est en route. Les cartes électroniques sont en train d'être fabriquées en ce moment même.


Pour souder les composants, fini le bricolage à la main : Je vais faire travailler les petits chinois de la Silicone-Vallée grenobloise, au pied de Saint-Hilaire-du-Touvet. Un produit 100% vol libre !



J'ai eu RDV cet après-midi pour planifier l'assemblage. Et surprise : j'aurai le droit de venir avec ma petite caméra, pour vous faire un petit film montrant le processus.

Il ne me restera plus qu'à intégrer les cartes aux boîtiers, et fixer l'antenne et le panneau solaire.

Ça nous amène à la poste pour la fin de la semaine du 2 juin.

Je pensais pouvoir vous livrer cette semaine, mais :
- j'ai trop trainé à P…

Dernière ligne droite pour les protos

Je viens de lancer la fabrication des cartes électroniques « finales ».

Voilà le bébé :

Elles seront là le 28 mai. Ça décale encore un peu le calendrier, mais il faut voir à quoi ressemblent mes journées. Entre le retour d'Oléron et les rdv à Paris, j'ai fait 2000km cette semaine. Et cette fois ci, j'avais pas l'électricité dans le TGV, même pas possible d'en profiter pour bosser :( En tout cas, le parapente de ce weekend sera bien mérité !

Ce qui est très rassurant, c'est que pour faire cette carte il a fallu prendre toutes les décisions qui restaient. Du genre « ce composant ou celui-là  ? » ou « comment on relie l'antenne ? ». Le genre de petits détails anodins en apparence mais qui vous font perdre trois jours.

Mention spéciale : choisir sur quelles pattes du microprocesseur brancher les différents périphériques. Car toutes ne peuvent pas faire les mêmes fonctions.


Ouf, maintenant tout ça est derrière.

Next step : J'attend le devis pour voir qui sou…

Le pioupiou se prépare à éclore

J'ai écrit hier un article pour présenter la balise dans le Vol Passion de Juin.

Notre petit pioupiou a donc eu droit à une séance photo improvisée. L'occasion de vous présenter la version à peu près finalisée de l'objet :



On remarquera la solution retenue pour l'antenne. Elle sera tout simplement fixée tête en haut sur le support. C'est pas aussi idéal que je l'aurai voulu, mais dans la vie il faut savoir faire des concessions. A vouloir faire trop parfait, on fait rien. L'important c'est que ça marche.



J'en ai au passage profité pour changer le panneau solaire. Je vous ferai un article complet sur le sujet.



Du coup on y est presque !

Quasi 2 semaines que la balise test marche sans soucis.

Les questions d'antenne et d'énergie sont réglées.

Demain je commande les composants définitifs pour corriger mes erreurs de la première carte.

Et si j'ai le temps la semaine prochaine j'envoi à l'usine les dessins pour les cartes des 20 proto…