Accéder au contenu principal

Dernière ligne droite pour les protos

Je viens de lancer la fabrication des cartes électroniques « finales ».

Voilà le bébé :


Elles seront là le 28 mai. Ça décale encore un peu le calendrier, mais il faut voir à quoi ressemblent mes journées. Entre le retour d'Oléron et les rdv à Paris, j'ai fait 2000km cette semaine. Et cette fois ci, j'avais pas l'électricité dans le TGV, même pas possible d'en profiter pour bosser :( En tout cas, le parapente de ce weekend sera bien mérité !

Ce qui est très rassurant, c'est que pour faire cette carte il a fallu prendre toutes les décisions qui restaient. Du genre « ce composant ou celui-là  ? » ou « comment on relie l'antenne ? ». Le genre de petits détails anodins en apparence mais qui vous font perdre trois jours.

Mention spéciale : choisir sur quelles pattes du microprocesseur brancher les différents périphériques. Car toutes ne peuvent pas faire les mêmes fonctions.


Ouf, maintenant tout ça est derrière.

Next step : J'attend le devis pour voir qui soudera les composants : moi ou un robot ? Ça devrait être réglé lundi ou mardi.

Comme ça dès que je reçois les cartes, j'assemble le tout et hop à la poste.

On prépare la suite !

Dès que j'aurai posté les premiers protos, on passera à la vitesse supérieure.

Il me faudra 150 commandes, entre juin et fin juillet. (prix = 199€) Commencez dès maintenant à en parler dans votre club et autour de vous !

La livraison se fera cet hiver. Le temps de monter la société, d'avoir des retours sur les prototypes, et de finaliser ce Pioupiou pour en faire un vrai produit industriel, certifié aux normes, etc…

Les premiers acheteurs auront une réduction spéciale. Pour être au courant du lancement avant tout le monde, inscrivez votre mail sur http://pioupiou.fr. (pas nécessaire si vous êtes déjà sur la liste d'attente)

Cet article vous raconte la naissance de Pioupiou, le premier capteur 100% autonome et abordable pour mesurer le vent en direct, même là où il n'y a ni électricité ni internet.

Découvrez Pioupiou sur son site internet : http://pioupiou.fr

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Démission

Bonjour à tous

J'ai du démissionner de Pioupiou et sa société mère Altostratus.
C'est donc avec tristesse que je vous en informe.

La société continue ses activités, sous la gestion de The Faktory et Eric Sotty.
Je n'étais déjà plus aux commandes des opérations journalières depuis fin mai.

Je ne suis plus lié et ne cautionne plus les décisions de cette société, ses actes ou ses produits qui seront mis sur le marché.

J'ai cédé mes parts à Faktory pour 1 euro, dans le but de mettre fin au conflit.

Pour contacter Pioupiou, utilisez l'adresse support@pioupiou.com

Pour me contacter à titre personnel, vous pouvez utiliser l'adresse n@baldeck.net

Nicolas Baldeck
ex-Fondateur de Pioupiou

Retour aux sources ?

Chers Amis

Vous avez toujours, et depuis le début, été très nombreux à soutenir le projet Pioupiou.

Lorsque j'ai démarré, il s'agissait d'une initiative purement désintéressée.

Voici la présentation de l'époque :


« En fait, ça m'emmerde de faire du vrai buisness. Je suis là pour faire joujou avec de l'électronique. Pas pour gérer des problèmes de compta, de normes ou d'obligations légales. Comme je l'ai dit, il s'agit de faire des prototypes pour valider le concept et espérer que de vraies boites s'y mettent. »
Je n'avais pas prévu d'en faire un métier. Puis la réalité s'est rapidement imposée. C'est vite devenu une activité à plein temps. Il a été nécessaire d'immatriculer une société, de lever des fonds auprès d'investisseurs professionnels… Je me suis bien éloigné du projet initial.



D'un autre coté, j'ai vu le un soutien énorme que vous avez montré ces dernières semaines.

Je me pose aujourd'hui personne…

Série judiciaire

Merci à toute la communauté pour ce soutien incroyable.

Mes interlocuteurs ont indiqué vouloir rechercher une solution amiable.

A suivre...