Accéder au contenu principal

Dernière ligne droite pour les protos

Je viens de lancer la fabrication des cartes électroniques « finales ».

Voilà le bébé :


Elles seront là le 28 mai. Ça décale encore un peu le calendrier, mais il faut voir à quoi ressemblent mes journées. Entre le retour d'Oléron et les rdv à Paris, j'ai fait 2000km cette semaine. Et cette fois ci, j'avais pas l'électricité dans le TGV, même pas possible d'en profiter pour bosser :( En tout cas, le parapente de ce weekend sera bien mérité !

Ce qui est très rassurant, c'est que pour faire cette carte il a fallu prendre toutes les décisions qui restaient. Du genre « ce composant ou celui-là  ? » ou « comment on relie l'antenne ? ». Le genre de petits détails anodins en apparence mais qui vous font perdre trois jours.

Mention spéciale : choisir sur quelles pattes du microprocesseur brancher les différents périphériques. Car toutes ne peuvent pas faire les mêmes fonctions.


Ouf, maintenant tout ça est derrière.

Next step : J'attend le devis pour voir qui soudera les composants : moi ou un robot ? Ça devrait être réglé lundi ou mardi.

Comme ça dès que je reçois les cartes, j'assemble le tout et hop à la poste.

On prépare la suite !

Dès que j'aurai posté les premiers protos, on passera à la vitesse supérieure.

Il me faudra 150 commandes, entre juin et fin juillet. (prix = 199€) Commencez dès maintenant à en parler dans votre club et autour de vous !

La livraison se fera cet hiver. Le temps de monter la société, d'avoir des retours sur les prototypes, et de finaliser ce Pioupiou pour en faire un vrai produit industriel, certifié aux normes, etc…

Les premiers acheteurs auront une réduction spéciale. Pour être au courant du lancement avant tout le monde, inscrivez votre mail sur http://pioupiou.fr. (pas nécessaire si vous êtes déjà sur la liste d'attente)

Cet article vous raconte la naissance de Pioupiou, le premier capteur 100% autonome et abordable pour mesurer le vent en direct, même là où il n'y a ni électricité ni internet.

Découvrez Pioupiou sur son site internet : http://pioupiou.fr

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Démission

Bonjour à tous

J'ai du démissionner de Pioupiou et sa société mère Altostratus.
C'est donc avec tristesse que je vous en informe.

La société continue ses activités, sous la gestion de The Faktory et Eric Sotty.
Je n'étais déjà plus aux commandes des opérations journalières depuis fin mai.

Je ne suis plus lié et ne cautionne plus les décisions de cette société, ses actes ou ses produits qui seront mis sur le marché.

J'ai cédé mes parts à Faktory pour 1 euro, dans le but de mettre fin au conflit.

Pour contacter Pioupiou, utilisez l'adresse support@pioupiou.com

Pour me contacter à titre personnel, vous pouvez utiliser l'adresse n@baldeck.net

Nicolas Baldeck
ex-Fondateur de Pioupiou

Pioupiou, faillite et futur.

Aujourd'hui, j'apprends par le biais des clients que la société Altostratus Belgique (Pioupiou V2) a officiellement ouvert une procédure de faillite.

Faktory nous a annoncé que le contrat de connexion Sigfox expirait le 1er Août. Ils ne semblent pas avoir l'intention de renouveler le contrat, mettant en avant la liquidation de la société Belge.

Le sujet est un peu plus compliqué que ça.

- Quid de la société Française ? Le contrat Sigfox a toujours été à son nom. Je n'ai pas encore eu écho d'un redressement ou d'une liquidation la concernant.

- Quelles sont les obligations dans le cas d'une reprise éventuelle ?

On est ici dans une grosse zone de flou.


Des clients de Pioupiou m'ont contacté. Une association loi de 1901 est en train de se monter pour défendre les intérêts des clients et utilisateurs actuels. Ils ont sollicité mon aide et j'ai accepté.

La survie du réseau doit être assurée quoi qu'il arrive et par tous les moyens. Mais il ne fa…

Suite Pioupiou

Je reçois quotidiennement des emails de personnes inquiètes au sujet de leur Pioupiou.

Voici donc quelques éclaircissements.

Depuis le moi de mai, suite à un arrêt maladie et à un conflit grave avec mes partenaires, j'ai été contraint de me retirer de l'équipe opérationnelle de Pioupiou.

Néanmoins, je me suis battu pour trouver une solution long-terme qui permette de donner un futur au projet, d'honorer les commandes et d'assurer support pour les Pioupious actuels. Ça m'a coûté beaucoup de stress dont je me serai bien passé en plein arrêt maladie, mais également 15 000 € de factures liées aux batailles d'avocats (qui vont heureusement m'être remboursées, je n'aurai pas été capable de les payer).

Une solution est sur la table. Le projet devrait être totalement repris par une grosse entreprise leader industriel ayant des dizaines d'années d'expérience et une grande expertise dans la conception et la fabrication de capteurs météo. Les discussions s…