Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2015

Breaking bad

Il y avait un mal mystérieux qui éteignait tous les Pioupious, les uns après les autres.

J'ai identifié le coupable. C'est une histoire de réaction chimique ! Et heureusement pour nous, qui dit problème identifié dit solution pas loin.
L'idée à la con(Vous excuserez mon langage.)

J'avais fait un montage où la pile est vissée sur la carte électronique.
Le but était d'avoir un meilleur contact électrique entre les deux éléments. Dans la théorie, ça devait bien marcher. Sur les protos aussi, ça a bien marché.

Là où je n'ai pas fait attention, c'est que je me retrouve au final avec 3 pièces métalliques, dans 3 matériaux différents.


Puis au montage, j'ai eu la bonne idée de mettre une petite goutte de graisse conductrice - pour éviter que ça se corrode. Bingo !

J'ai donc fabriqué… une pile. Un peu comme ça :
Il y a une différence de potentiel entre la pièce en cuivre et le trombone en Zinc. Les électrons du trombone se baladent à travers le jus de citr…

De retour

Commençons par une bonne nouvelle : ça y est, la société est « grande ». J'ai reçu le nouveaux K-Bis :


Donc maintenant c'est « the wind company », avec 35 000 € de capital.

Enfin… Ces histoires de nom et de capital, ça n'est jamais que du blabla marketing pour paraître plus crédible auprès des anciens (banque, aides publiques).  « moi, j'en ai une plus grosse ». En vérité, il n'y a pas grand chose qui change.

La seule vrai conséquence, c'est que je vais devoir faire des tonnes de paperasse pour informer tous les services du changement de nom et d'adresse… Youpi!
Back to the axes Dans le dernier épisode, je venais de recevoir les nouveaux axes − qui n'étaient pas aux bonnes dimensions. Entre temps, j'ai pu m'arranger un peu.

Malheureusement, il n'est pas possible de les rectifier (trop peu de matière à enlever). Il faut les refaire entièrement.

Soit. On a contacté une cinquantaine d'entreprises. À chaque fois c'était la même chose …

Noces funèbres

Regardez bien là…

Vous savez ce que ça signifie ?

Oui, j'ai enfin reçu les nouveaux axes tant attendus !

Le fournisseur a deux semaines de retard, et du coup moi aussi car je vous avais directement transmis le délai qu'il m'avait annoncé − j'ai été bête.

Bon. Maintenant les axes sont là, c'est le principal.

Ça, c'était la bonne nouvelle. Autant le dire, la suite est moins rigolote.
Là où ça coince Je me suis un peu trop précipité pour vite régler ce problème d'axes et de roulements. J'avais prévu de faire un ajustement légèrement serré sur l'axe. Mais je me suis trompé sur les tolérances.

Pour les experts : j'ai pensé faire du H6m6, sauf qu'en fait l'alésage des roulements étaient en M6 et non pas H6. Du coup, je me suis retrouvé avec du M6m6. Il aurait fallu du M6h6 ou du M6j6.

Pour les moins experts : le diamètre de l'axe est trop gros de quelques micromètres (1um = 0,001mm). Il faut le rentrer en force − ça déforme le roulement qu…

Le nouveau nid

Les bébé naissent dans les choux. Les startups, elles, naissent dans les garages.

Bon. Moi, à ma grande déception, je n'ai jamais eu de garage.

Du coup, cette grande aventure "météo" a commencé dans ma chambre :
puis elle a continué dans la cuisine de maman :
j'ai fait une petite pause sociabilisation à Co-Work (c'est là que l'entreprise est née) :
et enfin, j'ai bossé toute l'année dernière dans ma « grotte » à Lumbin :

Jusque ici, ça faisait a peu près l'affaire. Mais maintenant Pioupiou commence à devenir un peu plus grand. Il lui fallait donc un nouveau nid.
En quête du bureau parfait J'ai concocté une petite recette de l'endroit idéal :
Avoir des locaux à moi − pour ne plus dépendre de quelqu'un d’autre. Comme ça c'est moi qui décide si j'ai le droit de mettre un gros tuyau qui passe dans la fenêtreAvoir plein de place pour étaler le fourbi de mon laboAvoir du super internet − parce qu'à Lumbin, l'ADSL est tellemen…

En route pour la série 2

Vous vous en doutez… Lorsqu'il n'y a pas de nouvelles sur ce blog, c'est que l'agenda est bien chargé.

On peut résumer ça avec de jolis graphiques :


Il y a une chose constante, c'est le nombre d'heures disponibles dans une seule journée.

Il y a une chose qui croit de manière exponentielle, c'est le nombre de tâches qu'il faut absolument finir rapidement. Tout est urgent : finir le site internet, s'occuper des applications mobiles, préparer la seconde série de Pioupiou, assurer la pérennité financière de l'entreprise…

La grosse leçon que j'ai appris tout au long de ce projet, c'est qu'on ne peut pas faire tout tout seul. Whoooaa ! Quelle découverte exceptionnelle !

Il y a deux moyens de gérer ça : continuer tout seul à foncer droit vers le mur à 180 km/h, ou s'entourer d'une équipe.

Personnellement, je suis quand même assez rationnel, et j'ai donc choisi d'éviter le crash. Ouf, sauvé ! Alleluia, comme ils disent.


Bref.…

Quand les roulements s'en mèlent

« Que va-t-il se passer si, une fois que j'ai livré tous mes produits, on s'aperçoit qu'il y a un gros bug ? »

C'est LA question qui tue. Je pense que tous les entrepreneurs y sont confrontés un jour − à priori, même Volkswagen.

Monsieur « bac plus zéro » était persuadé de pouvoir sortir un produit sans faute, tout seul, du premier coup. Heureusement que la réalité de la vie était là pour lui rappeler qu'on est pas au pays des Bisounours.

C'est donc fait : j'ai raté Pioupiou :)
Bon, n'ayez quand même pas trop peur. En fait ça va. Lisez bien jusqu'en bas…



Mon dieu, mais qu'est-ce qui se passe ? Le souci est là :



Version courte :

Dans certaines conditions, l'hélice à du mal à tourner. Elle devient moins sensible et sous-estime la vitesse du vent.

Version longue :

On a une espèce de grosse réaction en chaîne.

Le premier problème, c'est que j'ai mal conçu le logement des roulements. Ils sont directement posés dans la coque en plastique. O…

22 septembre

La Coupe Icare, c'est terminé ! Merci donc à tout ceux qui sont passé nous voir.


J'avais bien bossé pour préparer le joli stand :


Mais du coup, j'ai encore pas eu le temps de finaliser le nouveau site. Je m'y remets donc cette semaine. Ça avance, mais c'est du boulot.

Pour accélérer tout ça, je vais embaucher un développeur (nodejs / html5). Ça me permettra d'économiser du temps pour me concentrer sur l'essentiel.

L'aventure continue

Il n'y avait pas eu de nouvelles sur ce blog depuis fin Août.. Autant dire, que ça fait une éternité ! La tempête est terminée. Me voici donc de retour.
C'est fini Première bonne nouvelle : 99% des Pioupious sont livrés !!! La carte va donc continuer à s'épaissir dans les jours à venir.

Suite à ça, j'ai mis en vente les Pioupious restants. Mais ça n'a pas duré longtemps. Il n'a fallu que 24h pour que mon stock soit dépouillé.
Et c'est reparti Donc seconde bonne nouvelle : on va lancer la fabrication d'une deuxième série.

Je lancerai les commandes la semaine prochaine, en même temps que le nouveau site. Il reste encore un peu de boulot à faire :


Plus grand Le petit Pioupiou a fait ses premiers pas. Il a pris pas mal d'assurance.

Maintenant, c'est l'age de l'adolescence. Notre Pioupiou a de grands projets, et il va lui falloir beaucoup à manger.

Plus possible, donc, de rigoler avec « Bac Plus Zéro, SAS au capital de 100 € ». J'aimais b…

Comme un AROME amer

J'ai récemment basculé Météo-Parapente sur les prévisions AROME de Météo-France. C'était à la fois une nécessité économique urgente, mais aussi - et surtout - une amélioration. Du moins, c'est ce que je crois.

(Je ne parle pas de la disparition temporaire de certaines données (précipitation, thermiques, vent en altitude). Ça, c'est temporaire. C'est juste que ces infos là demandent un peu plus de travail, et que pour l'instant je suis à bloc.)

Mais depuis que j'ai basculé sur AROME, j'entends pas mal de gens dire que ces nouvelles prévis sont complétement fantaisistes.

Personnellement, ça m'étonne. D'un point de vue scientifique, les prévisions AROME devraient être bien plus fiables que les prévisions précédentes. Notamment, à cause des données en entrée de meilleure qualité.

J'essaie donc de comprendre où est le souci :
AROME, qui serait dans le faux ?Les fichiers mis à disposition, qui seraient trop interpolés ?La marque « Météo-France », qu…

22 Août

Les grandes personnes aiment les chiffres. Elles les comptent et les recomptent. En général, ça fini dans des kilomètres de tableurs Excel, ou sur des présentations Powerpoint aux effets somnifères.

Alors, moi aussi, j'ai des « metrics » pour suivre l'avancement du projet. Sur mon tableau de bord, on compte en « hauteur de tas de cartons » :

Avant :Maintenant :
Conclusion : j'ai pratiquement envoyé tous les Pioupious. Si je me débrouille bien, je devrais finir la semaine prochaine.

À la conquête de l'Ouest Pour l'instant, il n'y avait pas de Pioupious à l'Ouest du Méridien de Greenwich. Sur la carte, du moins.

C'est chose résolue ! Le Pioupiou n°293 s'est localisé tout seul ce matin, en plein là où on fait du bon Cognac et aussi du paramoteur. Il devient donc le premier Pioupiou à la longitude négative :)


Les autres Pioupious "de l'Ouest" vont vite le rejoindre.
La dark side of the Pioupiou Une fois que j'en aurai fini avec les car…

Les Pioupious pioupioutent

Il y a d'abord eu les montagnes de Pioupious :

Puis, ensuite, les montagnes de cartons…

Et ce vendredi soir, il y avait 250 Pioupiou envoyés sur les 400.

C'est très symbolique, car j'ai envoyé tous les Pioupious qui étaient « prêts à partir ».

Si votre Pioupiou n'a pas encore été envoyé, c'est que vous rentrez dans une des cases suivantes (à quelques exceptions près) :
Vous n'avez pas confirmé l'adresse de livraisonVous avez indiqué être en vacancesVotre Pioupiou a besoin d'une rectification au niveau du GPSL'adresse de livraison est hors de France Pour les cases 1 et 2, ça ne dépend pas de moi…
Pour les cases 3 et 4, c'est en cours.
Ils commencent à être là À l'heure où j'écris ces lignes, il y a environ 70 Pioupious qui ont été mis en service.

En voici quelques uns :

Pioupiou 93, à Garvanie, dans les Pyrénées :


Pioupiou 128, à Pourrières, dans le Var :

Pioupiou 69, au Salève, en Savoie :

La carte officielle des Pioupious est maintenant en …

Pas de panique

Ma boîte e-mail est débordée de messages du genre « quand est-ce que le mien sera envoyé ? ».

Pas de panique !!! Si le votre n'est pas encore parti, il le sera dans les prochains jours. Vous recevrez un message pour vous informer de l'expédition et du numéro de suivi.

Il y a encore un peu de boulot avant que tous soient prêts :



Je pense qu'on en aura envoyé une grande partie d'ici vendredi prochain (le 7) .
Autocollants Une idée qui est venue avec les premiers Pioupious installés… Les passants sont souvent curieux à la vue du petit animal.

Du coup, j'ai fais faire des autocollants à mettre en bas du Pioupiou.


Comme c'est une idée de dernière minute, j'en mettrai dans les Pioupious qui ne sont pas encore emballés. Pour les premiers, vous pourrez venir en chercher à la Coupe Icare.
Envoyez vos vidéos ! Pour fêter la livraison des premiers Pioupious, nous organisons un concours.

Envoyez une vidéo ou des photos de votre Pioupiou fraîchement installé. Explique…

Les premiers Pioupious sont expédiés !

Il y avait un bug sur le blog. Certains de vous ont donc raté la news de la semaine dernière. Dommage, car c'était la plus importante : elle annonçait que les livraisons étaient sur le point de démarrer.

Donc voilà, c'est fait ! Les tout premiers Pioupious ont été expédiés.
En coulisse Au total, j'ai 400 Pioupious à livrer. Ça demande toute une organisation. Il ne faut pas se tromper.

Certains ont commandé Pioupiou il y a maintenant plus d'un an. Il fallait donc vérifier que les adresses étaient encore valide, puisqu'il y a eu des déménagements…

Comme on est également en période de vacances, il ne faut pas envoyer les colis lorsque vous êtes absents.

J'ai donc mis en place un formulaire pour vérifier vos informations. Ça ressemble à ça :

Vous avez tous dû recevoir l'adresse de votre formulaire par e-mail. Si ça n'est pas le cas, envoyez moi vite un message. (http://pioupiou.fr, puis cliquez sur Contact)

Vu qu'il y a 400 Pioupious à livrer, je suis o…