Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2015

Lost in production

Cette semaine, j'ai fait des ajustements sur l'électronique.

J'avais tout bien planifié. Je devais rester lundi à Toulouse pour aller chez Sigfox. Pendant ce temps là, le facteur était censé travailler pour que tout soit prêt, mardi, à mon retour. Mon avion, à moi, s'est posé tout en douceur, et j'ai même croisé des collègues coworkeurs dans le terminal. C'est après que ça c'est compliqué.

J'avais commandé des cartes électroniques chez deux fabricants différents. Et le hasard a voulu que les deux foirent en même temps. Les premiers ont oublié de peindre les cartes, tandis que les concurrents m'ont envoyé un joli mail m'annonçant que mes circuits étaient « lost in production » et qu'ils étaient en train de les refaire.

Finalement, j'ai pu m'arranger pour avoir mes cartes. Et comme plus le temps de jouer, j'ai investi dans le l'outillage professionnel made in Intermarché :


Enfournez les cartes à froid. Puis chaleur tournante, u…

Pioupiou Circuit Board

En attendant de recevoir les hélices, j'en ai profité pour ajuster l'électronique.
C'est clairement la partie « easy » du projet.  Je réutilise ce que j'avais déjà fait pour les séries précédentes. Donc normalement, on devrait éviter les grosses surprises.

Il y a 3 PCBs (printed circuit board) dans notre Pioupiou :

Le tout petit, à l'avant. Il contient un des connecteurs de la pile, ainsi que le compteur de rotations pour l'hélice.

Pas d'ILS − trop fragile, ni de capteur à effet hall − trop consommateur. Ici, c'est un capteur TMR, comme Tunnel Magnetoresistance. J'en avais parlé, il y a longtemps. Finalement, ça ne sera pas un MMS2X1H, mais un MMS1X1H. La différence est infime.

Le cerveau


On y trouve le module TD1208 − qui s'occupe à la fois de gérer tout le système et de communiquer via le réseau Sigfox − la boussole, le capteur de pression, la puce GPS, et quelques circuits pour gérer l'alimentation.


La queue



En fibre de verre de 0,8mm d…

Paye ton moule !

On a encore quelques mises au point à faire. Mais globalement, on est très proche du produit fini.

J'ai donc commencé à commander les pièces dont je suis certain qu'elles ne vont plus changer : puces Sigfox et GPS, piles (qui fonctionnent de -60 à +85°C !) et pleins de petites bricoles… Il faut s'y prendre un peu à l'avance, car les délais fournisseurs sont un peu plus longs que chez Amazon.

Et dans cette série des pièces qui ne vont plus changer, il y a notamment THE HELICE. À elle seule, c'est tout une histoire !
Chantilly ou crème de marron ? Moi, j'aime bien les gaufres. C'est méga super bon, et en plus ça me rappelle ma jeunesse où on allait manger la gaufre, le samedi, au parc du château.

Donc, pour les fabriquer les gaufres, il faut un moule :
Il faut de la pate :
Et puis surtout, il faut beaucoup de trucs bien gras et sucrés :
Miam !

C'est pareil que pour faire les hélices de Pioupiou. Sauf que les hélices de Pioupiou, même avec beaucoup de Nute…