Accéder au contenu principal

Tutututtu tuuuuu ttuuttu ututututtuttutuuuu !!!!


J'ai reçu les hélices :)

Regardez comme elles sont belles :

Non seulement elles sont toutes brillantes, mais en plus elles ont l'air méga-solides. J'ai même pas réussi à les casser.

Good job pour mes toutes premières pièces en injection plastique. Elles s’emboîtent pile poil comme il faut.

...


...


...


...


A ben non, en fait

Après avoir installé l'hélice sur Pioupiou, j'ai eu comme un petit doute.

« Pourquoi cette pale penche toujours vers le bas ? C'est censé être à peu près équilibré normalement. »

J'ai essayé avec une autre hélice, puis encore une autre, puis encore une autre… God damnède ! Elles penchouillent toutes du même coté.

Alors je me suis dit que c'était sûrement pas trop grave, et qu'on pouvait arranger ça en limant délicatement l'extrémité de la pale trop lourde. J'ai fini à grand coups de ciseaux. Il a fallu raboter l'hélice d'un bon demi-centimètre pour qu'elle veuille bien l'équilibre. Houston, we have a problem.

Finalement, le souci a été identifié : la pale gauche est beaucoup plus épaisse que la pale droite.
Du coup, c'est plus lourd, et blablabla ça fait tout foirer.

Là, je me suis dit que quand même, c'était vraiment une erreur à la con. Alors, j'ai immédiatement vérifié mon fichier 3D qui, à ma grande surprise, était bien correct. Le problème vient donc du moulage.
Le point d'injection du plastique se situe au départ d'une des deux pales. Et comme de par hasard, c'est cette pale là qui est la plus épaisse. J'imagine que le bug est là : le plastique a moins de chemin à parcourir de ce coté, il refroidit moins vite, donc ça remplit mieux le moule − où je sais pas quoi. Bref, il aurait fallu un point d'injection symétrique ?

Je suis déçu. Un peu comme un Noël avec des cadeaux nuls. « Mais maman, je voulais un drone, pas un pantalon ! »

J'ai essayé pleins de solutions − toutes plus moches les unes que les autres − pour essayer d'équilibrer cette hélice ratée. Ciseaux, papier de verre, et même contrepoids en étain.

Bref. Poubelle.
À la limite, ça peut se recycler en nœud papillon ?

Du coup, j'ai demandé au Papa Noël de l'usine. Il va voir avec ses lutins ingénieurs pour trouver une solution.

Avec du bol, il suffira de modifier un peu les paramètres d'injection (température, vitesse…). Avec moins de bol, il va falloir encore aligner quelques milliers d'euros pour modifier le moule.


Electronique

Pour me consoler, j'ai fait des modifs sur l'électronique.
Le schéma est globalement le même. J'ai amélioré un poil la partie alimentation, et j'ai changé la disposition des composants sur la carte. Le bouton « power » était trop près de l'antenne GPS. Ça perturbait la réception.

Les nouvelles cartes sont en train d'être fabriquées. Je teste ça la semaine prochaine.

SidO

Il paraît qu'en ce moment c'est la grande mode des « objets connectés ».

Bref. Il y a un salon des objets connectés à Lyon le 7-8 avril. http://www.sido-event.com/

J'y passerai Mardi pour présenter Pioupiou et faire de la pub pour Sigfox et Telecom Design, sur le stand AVNET.

Commentaires

  1. hello

    Je sais qu'il est facile de faire une remarque aprés , Mais il me semble que " l'usine est responsable du mauvais remplissage " . C donc a eu de refaire une serie avec le bon temps et temperature.

    M'enfin c toujours comme ca quand on on fait des truc il y a des retards. COURAGE

    RépondreSupprimer
  2. C'était trop beau pour être vrai ��
    Rob

    RépondreSupprimer
  3. L'usine de moulage ou l'atelier d'usinage qui a fabriqué le moule? Je te souhaite en tout cas que l'erreur provienne du plus riche qui a les moyens financiers de la corriger:-) Une différence de 0.3mm sur l'épaisseur, c'est beaucoup et il aurait fallu presque un miracle pour que ce soit corrigeable de quelques coups de lime... Et mettre un contrepoids de l'autre côté modifierait sûrement l'aérodynamique. Bienvenue dans le monde des problèmes en cascade:-) Allez! BON COURAGE, tu vas y arriver avec ta détermination à toute épreuve!

    RépondreSupprimer
  4. negocie avec le fournisseur si les specs de commande étaient correctes, c'est au fabriquant de fournir les pièces pile poil

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Démission

Bonjour à tous

J'ai du démissionner de Pioupiou et sa société mère Altostratus.
C'est donc avec tristesse que je vous en informe.

La société continue ses activités, sous la gestion de The Faktory et Eric Sotty.
Je n'étais déjà plus aux commandes des opérations journalières depuis fin mai.

Je ne suis plus lié et ne cautionne plus les décisions de cette société, ses actes ou ses produits qui seront mis sur le marché.

J'ai cédé mes parts à Faktory pour 1 euro, dans le but de mettre fin au conflit.

Pour contacter Pioupiou, utilisez l'adresse support@pioupiou.com

Pour me contacter à titre personnel, vous pouvez utiliser l'adresse n@baldeck.net

Nicolas Baldeck
ex-Fondateur de Pioupiou

Pioupiou, faillite et futur.

Aujourd'hui, j'apprends par le biais des clients que la société Altostratus Belgique (Pioupiou V2) a officiellement ouvert une procédure de faillite.

Faktory nous a annoncé que le contrat de connexion Sigfox expirait le 1er Août. Ils ne semblent pas avoir l'intention de renouveler le contrat, mettant en avant la liquidation de la société Belge.

Le sujet est un peu plus compliqué que ça.

- Quid de la société Française ? Le contrat Sigfox a toujours été à son nom. Je n'ai pas encore eu écho d'un redressement ou d'une liquidation la concernant.

- Quelles sont les obligations dans le cas d'une reprise éventuelle ?

On est ici dans une grosse zone de flou.


Des clients de Pioupiou m'ont contacté. Une association loi de 1901 est en train de se monter pour défendre les intérêts des clients et utilisateurs actuels. Ils ont sollicité mon aide et j'ai accepté.

La survie du réseau doit être assurée quoi qu'il arrive et par tous les moyens. Mais il ne fa…

Suite Pioupiou

Je reçois quotidiennement des emails de personnes inquiètes au sujet de leur Pioupiou.

Voici donc quelques éclaircissements.

Depuis le moi de mai, suite à un arrêt maladie et à un conflit grave avec mes partenaires, j'ai été contraint de me retirer de l'équipe opérationnelle de Pioupiou.

Néanmoins, je me suis battu pour trouver une solution long-terme qui permette de donner un futur au projet, d'honorer les commandes et d'assurer support pour les Pioupious actuels. Ça m'a coûté beaucoup de stress dont je me serai bien passé en plein arrêt maladie, mais également 15 000 € de factures liées aux batailles d'avocats (qui vont heureusement m'être remboursées, je n'aurai pas été capable de les payer).

Une solution est sur la table. Le projet devrait être totalement repris par une grosse entreprise leader industriel ayant des dizaines d'années d'expérience et une grande expertise dans la conception et la fabrication de capteurs météo. Les discussions s…