Dernière ligne droite

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle, c'est que j'ai reçu le fuselage.


La mauvaise nouvelle, c'est que je ne sais plus où j'ai rangé l'appareil qui fait les belles photos. Alors si vous voulez le voir en vrai, venez à l'apéro demain.

Bref.

Le plastique à l'air pas mal. C'est beau, c'est brillant et même que ça s’emboîte ! Plutôt soulagé.

Rappelons que c'est seulement la deuxième pièce plastique que je fais dans ma vie. La première − l'hélice − avait foiré le premier coup. Alors il y avait pas mal de suspens.

Donc l'étape « 10 cartons de plus qui encombrent le bureau » : ☑ Validé




Après l'excitement (à prononcer avec l'accent américain) du Noël, il y a eu pas mal de petits trucs à gérer. On en notera 3, notables :

- 2 heures de kérosène pour aller jouer au consultant chez Météo-France, expliquer comment on allait documenter sur Github la diffusion, via Bittorrent, de leurs données modèles en open-data. (Oui oui, je sais. Ça fait beaucoup trop d'infos en une phrase)

- Une bonne rigolade lorsqu'un commercial s'est tapé 60km en voiture juste pour venir me faire signer un contrat. Surtout que la boîte en question, c'était La Poste…

- Enfin, une petite erreur à la con qui s'était glissée sur les cartes électroniques commandées la semaine dernière. Heureusement, je n'ai encore rien soudé dessus. Bon, c'est rien de très dramatique, mais c'est surtout une perte de temps. Je vais voir lundi si il vaut mieux balancer 700 € à la poubelle et rajouter huit jours de délai, ou si on peut se contenter de souder le fil au mauvais endroit.

Une semaine plutôt typique, quoi.

Le reste du temps, c'était devant un écran qui ressemblait à ça :


Traduction : réécriture « en moins bordélique » du logiciel interne de Pioupiou.

Bref, c'est vraiment la dernière ligne droite.

Maintenant, j’attends de recevoir les pièces manquantes. J'ai tout réglé au niveau des sous traitants. C'est prêt à partir, dès que j'ai tout.

Commentaires

  1. Et ben un p....n de ouf de soulagement que tu vas pouvoir pousser dans qq temps !!! J'ai bien peur que tu t'emmerdes quand tout sera livré ... ah non c'est vrai qu'après les retours d'expériences il en restera 50 millions à produire ... et là c'est le début des emmerdes les vrais ;-)
    Bert

    RépondreSupprimer
  2. continu a faire ton max . ce serait vraiment cool qu'on puisse les utiliser cette été

    je suis quand même impressionné par la quantité de compétence que tu as du acquérir pour créer PIOU PIOU

    ++

    RépondreSupprimer
  3. Électronicien du dimanche1 juin 2015 à 14:57

    Une question, par curiosité, quel microcontroleur utilises-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je programme directement le microcontroleur qui est à l'intérieur du modem Sigfox.

      C'est un EFM32G210F128.

      Supprimer
    2. Ah oui, malin! :) Merci pour la réponse.

      Supprimer
  4. Bravo,
    On sent la première étape bientôt passée !

    Prochaine étape
    support et début à distance pas ton module sigfox:)
    Car on quelqu'un a dit plus haut, lorsque des millions seront dans la nature ...
    Le suivit va être fun.

    Courage Courage,
    il me tarde d'avoir mon kit pirate :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire