Météo-Parapente en 2016

Après une année 2015 compliqué, Météo-Parapente reviens en 2016 avec une santé d'enfer.

Et si on avait trouvé le bon montage ?

Le gros événement de ce début d'année, c'est le passage à un fonctionnement « payant ».

Je vous l'accorde : après le combat que j'ai mené pour l'accès à une météo libre, ce virage a pu paraître un petit peu surprenant. Malheureusement, l'idéologie n'était pas suffisante pour régler les factures.

Pour construire un service de qualité, nous ne pouvons pas nous reposer sur bonne volonté de quelques sponsors. Les sponsors, c'est fragile, ça permet uniquement de survivre, et quand ils ne sont plus là tout disparaît. On a vécu ça l'été dernier.

Vous avez été nombreux à contribuer. Après quelques mois de recul, je pense que ce choix était le bon. Météo-Parapente est non seulement devenu autonome, mais nous lui donnons également les moyens de se développer.

RASP est de retour


Le premier investissement a été le redémarrage du modèle RASP. Beaucoup d'entre vous l'attendait. Nous avons donc de nouveau des prévisions identiques à celles que nous avions ces 4 dernières années.

Pour le moment, l'installation est encore un petit peu bricolage. Cela signifie qu'il peut y avoir des ratés de temps en temps : coupures d'électricité, plantage de la connexion internet…

Il était initialement prévu d'installer les machines dans un datacenter Genevois, sur les bord du lac Léman. Mais ces projets ont étés chamboulés par le déménagement de Pioupiou vers la Belgique. Je suis donc en train de chercher un nouveau datacenter plus proche du nouveau chez moi. Là, on sera sur une installation pro.

Nouvelle jeunesse

Nous avons également commencé les développements pour donner un bon coup de lifting au site internet.

Cette version de Météo-Parapente datait de 2012. C'était juste avant l'arrivée du mobile, qui a révolutionné les usages.

Voici donc l'aperçu du nouveau Météo-Parapente, qui sera aussi facilement utilisable sur ordinateur que sur le petit écran d'un smartphone.




J'ai mis la priorité sur la clarté et la facilité d'utilisation. Vous ne serez pas perdu.

Ce nouveau Météo-Parapente sera aussi l'occasion d'utiliser les dernières évolutions technologiques d'internet, afin de vous offrir des services encore plus innovants. En 2012, Météo-Parapente était le premier site internet à présenter la météo sur une carte intéractive zoomable ! En 2013, j'ai introduit l'émagramme simplifié. En 2016… on ira plus loin. Mais pour l'instant, c'est secret :)

Il reste encore un petit peu de travail. Cette nouvelle version devrait arriver rapidement. Je ne donne volontairement pas de calendrier, c'est au « feeling ».

Kilo-watts

Je suis en train d'investir dans du nouveau matériel. La puissance de calcul à disposition va au moins tripler au cours des 2 prochains mois. La consommation électrique également :)
J'ai fait pas mal de tests pour valider le matériel qui présente le meilleur ratio puissance / consommation / coût total par rapport à mon cas d'usage.

Premier benchmark avec un serveur classique
Solution retenue : des "super serveurs" contenants chacun 8 processeurs
des ports réseau Infiniband à 56GB/s pour connecter les machines entre elles

Avec tout cet attirail, nous allons étendre la durée des prévisions ainsi que la zone géographique.

Ça sera également l'occasion de réserver un peu de puissance pour des fonctions « expérimentales » que nous introduirons plus tard.

Cette chère Europe

Si l'aspect logiciel et hardware est assez fun, il y a toujours la partie administrative qui plombe tout.

Je viens à peine de finir d'éditer les factures pour les contributions. C'était une vrai galère.

Dans le but de taxer Google, Apple et leur copains, l'Europe a eu la bonne idée de faire un régime de TVA spécifique sur les services numériques.

Le marchant doit facturer la TVA en fonction du pays de résidence du consommateur. C'est un merdier pas possible : il faut gérer 25 taux de TVA différents, puis reverser cette TVA indépendament à chaque pays de l'union. De quoi faire perdre pas mal de temps à toutes les petites PME.

Bref. C'est fini et ça fait plaisir.

Les codes d'accès

J'ai envoyé par email la plupart des codes d'accès et des factures.

Si jamais vous ne l'avez pas encore reçu :

- C'est normal si vous avez payé par Paypal après 29 février, ou que vous avez envoyé un chèque après le 15 février. Je vous enverrai ça à la fin du mois.

- Sinon, vérifiez vos derniers emails, y compris dans les dossiers type Spam ou Notifications. Si vous ne trouvez toujours, c'est qu' y a eu un souci quelque part, comme une faute de frappe sur votre adresse.  J'ai une trentaine de messages qui n'ont pas pu être envoyés. La solution, c'est de m'envoyer un email à support@meteo-parapente.com

La restriction d'accès n'est pas encore en place. Quand elle le sera, vous recevrez automatiquement le code et la facture immédiatement après le paiement.

Commentaires

  1. Bonjour,
    Va-t-on de nouveau avoir accès directement aux fichiers Netcdf sortis de RASP ? :

    Le lien http://dap001.teclib.omd-infra.net/a/rasp-france/ ne fonctionne plus.

    Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Dans l'immédiat, ça n'est pas à l'ordre du jour.

    RépondreSupprimer
  3. Toujours un plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    La nouvelle interface permettra t-elle d'avoir des sites en favoris, sans devoir rechercher le lieux à chaque fois ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Super de te retrouver motivé
    Par contre tu parle de pioupiou en belgique . peux tu nous donner quelques info sur la remise en etat des premieres serie ?????

    merci ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir le dernier article : http://blog.bacpluszero.com/2016/03/reparations-et-demenagement.html

      Supprimer
  6. Bonjour et bravo pour ce travail.
    Sera-t-il possible de garder sélectionné le lieu que l'on a choisi dans un modèle (LFIM sélectionné dans arôme par exemple) quand on passe sur l'autre modèle (RASP), pour comparer plus facilement les deux prévisions ?

    RépondreSupprimer
  7. Le bulletin collaboratif restera-t-il en accès libre sans code ?
    CPT
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas encore. Je pense que je vais revoir le concept de ce bulletin pour le rendre plus riche.

      Supprimer
    2. Si plus riche, ça veut dire payant, alors je ne joue plus.
      ;-)

      Supprimer
  8. concernant la refonte du site il faudra penser à l’échelle des couleurs sur les cartes surtout concernant les vents ou cette dernière est limitée à 50 kmhs

    RépondreSupprimer
  9. Salut, as tu toujours pour projet de développer une Meteo européenne voir mondial?

    RépondreSupprimer
  10. Salut.

    Qu'en est-il des API? y aura-t-il possibilité de passer le login et le mot de passe pour avoir les données, ou y aura-t-il un compte API?

    Merci

    Alban

    RépondreSupprimer
  11. Pareil est ce qu'il y aura une possibilité d'intégrer sur son site web les previsions de notre spot de vol et quelles seront les conditions

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la Belgique, c'est comme Nicolas veut,
      mais pour PACA, nous espérons qu'il fera beau, avec ou sans RASP France.
      ;-)
      CPT

      Supprimer
  13. Bonjour,
    Tout d'abord, merci pour votre travail.
    Vélivole, je regarde tous les jours, ou quasiment, vos prévisions et je constate très souvent une différence sensible entre les prévisions en mode RASP et AROME, tant au niveau de l'émagramme, que des plafonds. Le modèle Arome n'est normalement que plus fin pour un endroit donné (maillage)? Il ne devrait pas être si éloigné du RASP a grande échelle (plusieurs KM). En général RASP est beaucoup plus optimiste....Pour info je vole sur les Alpilles.

    Merci

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire