Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2016

Hello les frites

Bye bye, la France. Me voici donc Belge depuis ce week-end.

Je suis parti rejoindre The Faktory, où Pioupiou a trouvé un nouvel envol.


Ça a été une grosse logistique. Il a même fallu un 33 tonnes pour déménager à la fois la maison et le bureau.


En tout cas, le « nord » n'a pas trahi sa réputation. Nous avons été accueillis par la pluie … et même un peu de neige.

Commandes en cours et SAV
Le déménagement ne remet évidemment pas en cause les commandes en cours, ou le SAV.

J'avais anticipé le déménagement et je travaille déjà avec des fournisseurs locaux Belges pour la fabrication en cours.


Pour les Pioupious qui étaient en réparation à Grenoble, ils sont terminés et renvoyés. Il me reste quelques appareils pour lesquels je ne n'arrive pas à joindre les propriétaires. Ces derniers Pioupious ont donc déménagé avec moi en Belgique, en attendant que quelqu'un me contacte pour les réclamer.

Pour ce qui est du SAV en Belgique, il va me falloir au moins deux bonnes semaines ava…

Météo-Parapente a déménagé

Avant de m'envoler définitivement vers la Belgique, il y avait encore une petite affaire à régler : Météo-Parapente

J'avais remis en route les calculs cet hiver, mais les serveurs étaient encore dans mon bureau, conformément à la tradition bricolage du projet.

« Orange ne voulait pas raccorder mes locaux ? Pas de problème, on a tiré 80 mètres de fibre optique depuis le salon du voisin parapentiste »


Évidemment, c'était une installation temporaire. Le déménagement arrive au bon moment. L’hiver, les ordis remplaçaient le chauffage, mais maintenant ça commençait à devenir le sauna.
La nouvelle maison Comme promis, je me suis orienté vers une infrastructure professionnelle. Fini le do-it-yourself. Direction le datacenter.

Voici donc la nouvelle maison de météo-parapente :

Finalement, ça ressemble pas mal au supercalculateur dernier cri de Météo-France :


Bon, évidemment, chez moi tout tient dans une seule armoire. Mais c'est déjà un bon début.



En tout cas, les machines sero…