Accéder au contenu principal

Les news du 8 mai

Voici donc les news de la semaine dernière. Bouh, pas bien, en retard.

J'ai passé tout le 8 mai (férié) chez un consultant en électronique, pour peaufiner une dernière fois la carte.


Du coup, en rentrant le soir, je me suis fais kidnapper pour le week-end − loin d'internet. Alors ce matin, c'était la panique :


La bonne nouvelle, c'est que la partie électronique est maintenant terminée. Je quelques derniers tests à faire, et je lance la fabrication des 500 cartes la semaine prochaine.

La moins bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a que 24h par jour. J'aimerais bien qu'il y en ait plus − mais ça ne marche pas comme ça. Donc oui, parfois j'ai du mal à trouver 2 heures en fin de semaine pour écrire ce blog. Les impatients survivrons jusqu'au lundi.

On zappe.

Les fameuses hélices !!!

J'ai reçu l'avis d'expédition = je devrais recevoir les nouvelles pièces dans la semaine.

Les premières étaient ratées. Je les ai renvoyé.

A priori, ils ont dû refaire le moule 3 fois avant d'avoir un résultat correct. Pas si facile que ça comme pièce…

J’attends donc le colis avec impatience.

Le fuselage


Tant qu'on est dans le plastique… La fabrication des coques suit son cours.

Les ingés ont déterminé le point d'injection = par où sera introduit le plastique.


Ils ont aussi placé les éjecteurs = les tiges qui aident la pièce à sortir.


Je pense qu'ils doivent maintenant être en train de fabriquer le moule. On devrait avoir les pièces pour la fin du mois.

Et puis les autres trucs

Mais ce qui prend le plus de temps, c'est surtout toutes les petites pièces accessoires.

Il y a les trucs bêtes : Où achète-t-on des vis autotaraudeuses pour visser dans du plastique ?

Il y a les trucs rares : Où achète-t-on des roulements en céramique ?

Et puis il y a les trucs finalement pas si évidents que ça : Où trouve-t-on des vis en forme de U, à la bonne taille et qui résistent à l'eau de mer ?

Bref.

Envoyer et recevoir beaucoup de mails…

Faire des dessins…

Demander et tester pleins d'échantillons…

Essayer de deviner quels vont être les fournisseurs fiables…

Vous l'avez compris, il y avait de quoi bien occuper les deux dernières semaines.

Commentaires

  1. Il y a aussi les patients silencieux qui sont admiratifs devant autant de détermination face à un tel projet.
    Bon courage, sylvain

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. La réalisation du moule d'hélice et de son résultat me semblait douteux, mais alors la réalisation du corps et l'emplacement des éjecteurs me laisse penser à une réalisation chinoise d'aujourd'hui! Il y a 20ans on concevait les moules comme ça aujourd'hui on fait mieux,en tout cas dans ma boîte!
    J'arrête de dénigrer parce que j'attends aussi mon pioupiou impatiemment.
    Un plasturgiste jurassien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'entreprise avec qui je travaille est leader dans son domaine, à savoir injection plastique facile pour le prototypage et les petites séries. J'imagine qu'on peut effectivement avoir des moules mieux étudiés, mais probablement pas au même prix, ni avec les mêmes délais.

      On pourra probablement faire plus high-tech, lorsqu'on vendra des centaines de milliers de Pioupious.

      Supprimer
  4. Hello,
    Petite aide technique : il te faut des vis auto-formeuses (et non des vis auto-taraudeuses) pour visser directement dans des futs de vis en plastique.

    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Le me suis trompé de terme. C'est bien de ça dont je parle.

      Supprimer
    2. Ok, parfait. Good luck

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Démission

Bonjour à tous

J'ai du démissionner de Pioupiou et sa société mère Altostratus.
C'est donc avec tristesse que je vous en informe.

La société continue ses activités, sous la gestion de The Faktory et Eric Sotty.
Je n'étais déjà plus aux commandes des opérations journalières depuis fin mai.

Je ne suis plus lié et ne cautionne plus les décisions de cette société, ses actes ou ses produits qui seront mis sur le marché.

J'ai cédé mes parts à Faktory pour 1 euro, dans le but de mettre fin au conflit.

Pour contacter Pioupiou, utilisez l'adresse support@pioupiou.com

Pour me contacter à titre personnel, vous pouvez utiliser l'adresse n@baldeck.net

Nicolas Baldeck
ex-Fondateur de Pioupiou

Série judiciaire

Merci à toute la communauté pour ce soutien incroyable.

Mes interlocuteurs ont indiqué vouloir rechercher une solution amiable.

A suivre...

Suite Pioupiou

Je reçois quotidiennement des emails de personnes inquiètes au sujet de leur Pioupiou.

Voici donc quelques éclaircissements.

Depuis le moi de mai, suite à un arrêt maladie et à un conflit grave avec mes partenaires, j'ai été contraint de me retirer de l'équipe opérationnelle de Pioupiou.

Néanmoins, je me suis battu pour trouver une solution long-terme qui permette de donner un futur au projet, d'honorer les commandes et d'assurer support pour les Pioupious actuels. Ça m'a coûté beaucoup de stress dont je me serai bien passé en plein arrêt maladie, mais également 15 000 € de factures liées aux batailles d'avocats (qui vont heureusement m'être remboursées, je n'aurai pas été capable de les payer).

Une solution est sur la table. Le projet devrait être totalement repris par une grosse entreprise leader industriel ayant des dizaines d'années d'expérience et une grande expertise dans la conception et la fabrication de capteurs météo. Les discussions s…