Retour aux sources ?

Chers Amis

Vous avez toujours, et depuis le début, été très nombreux à soutenir le projet Pioupiou.

Lorsque j'ai démarré, il s'agissait d'une initiative purement désintéressée.

Voici la présentation de l'époque :


« En fait, ça m'emmerde de faire du vrai buisness. Je suis là pour faire joujou avec de l'électronique. Pas pour gérer des problèmes de compta, de normes ou d'obligations légales.
Comme je l'ai dit, il s'agit de faire des prototypes pour valider le concept et espérer que de vraies boites s'y mettent. »

Je n'avais pas prévu d'en faire un métier. Puis la réalité s'est rapidement imposée. C'est vite devenu une activité à plein temps. Il a été nécessaire d'immatriculer une société, de lever des fonds auprès d'investisseurs professionnels… Je me suis bien éloigné du projet initial.



D'un autre coté, j'ai vu le un soutien énorme que vous avez montré ces dernières semaines.

Je me pose aujourd'hui personnellement la question : serait-il possible de revenir aux sources et de rendre le projet à sa communauté ?

Et si nous transformions Pioupiou en une société qui appartiendrait à ses utilisateurs ? On remplacerait les investisseurs professionnels par la communauté. Ce pourrait être une SAS avec une gouvernance communautaire ou pourquoi pas même une coopérative ?

À ce stade, il ne s'agit que d'une idée. Mais je suis très curieux de voir son potentiel ou vos commentaires.

Seriez-vous prêt à participer ?

Répondez ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfHiECAzH37L7BQ5Ur9kC0NCkR0IZJFyH8q4Z3fVt564Oaziw/viewform
(N'envoyez pas de mail au support Pioupiou. Pour me contacter, utilisez ce lien)

Commentaires

  1. Réponses
    1. meme reflexion, ca va couper les ardeurs!

      Supprimer
    2. Il vaut mieux 1 actionnaire à 1000 euros que 20 actionnaires à 50 euros. Sinon, ça devient vite ingérable.

      Un projet industriel de ce type, ça chiffre vite en centaines de milliers d'euros.

      Supprimer
    3. Mieux vaut 20 actionnaires faible à 50 euros que pas du tout, ou qu'un seul pas fiable.

      Supprimer
  2. Perso je prendrais bien quelques actions pour soutenir le projet, à 50 ou 100 euros mais plus, ça me parait compliqué.
    après il doit etre possible de laisser voter que les actionnaires majoritaires, ou au prorata de la participation.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je comprends la démarche...

    ... mais un point n'est pas clair : quelle que soit la forme de la société, il faudra assurer les même tâches administratives, légales, techniques, juridiques, gestionnaires, etc...

    Donc retour à la cas départ : Nicolas devra à nouveau faire tous ces trucs rasoirs ...

    A 1000 euros, on approche l'ordre de grandeur d'un anémomètre commercial....

    Le premier pas pour motiver des investisseurs serait de publier une liste du matériel existant actuel rendant le même service, ou de l'existant rendant presque le même service avec quelques adaptations. Il est difficile et hasardeux d'imaginer un produit nouveau qui n'existerait pas du tout.

    Dans ma région il y a plusieurs anémomètres qui rendent le même service qu'un Pioupiou provenant d'autres fabricant. Ceci dit, nous avons un des tous premiers Pioupiou qui fonctionne très bien.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hésité quelques minutes, mais je crois qu'il faut avoir les yeux grands ouverts...

    Il faut bien connaître ses concurrents pour assurer l'avenir d'une société .

    Je soutiens Nicolas, mais en sachant que Pioupiou n'est pas seul. Voilà un concurrent qui vend pour 700€ environ un équivalent : https://holfuy.com/fr/about

    C'est par rapport à ce genre d'information qu'il faut argumenter l'intérêt d'investir dans Pioupiou, que je soutiens ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      En ce qui nous concerne, pour information, notre Pioupiou est pris en ôtage depuis deux mois chez les belges. Envoyé sur les conseils du SAV après une panne, nous n’avons plus aucune nouvelle malgré nos appel et messages.
      Pour le moment, nous n’arrivons pas à le récupérer.
      Dans les affaires, il ne suffit pas de faire joujou... Il y a aussi des clients qui attendent un minimum de service et de la stabilité!
      La concurrence n’aura pas de mal à prendre la place.
      C’etait le Pioupiou 461...

      Supprimer
  5. Bonjour sur HOLFUY pour avoir un anémomètre .. prévoir au moins 1000 euro.
    Plus et tu rajoute une SIM M2M en abonnement. Et en France ça pique le prix du forfait.

    Et peut etre parce que c'est pas très clair sur le site , des frais de serveur.
    Donc tu est très loin pour un équivalent.

    Pioupiou , ses point fort. Bien moins cher. plus compact. Simple à utiliser. Matériel Français.
    Fabriqué par un super mécano ingénieur. Je me suis fait plaisir d'en ouvrir un.
    Un régal pour les yeux. C'est du parfait.
    Point Faible. Service entretien - après vente…
    :-(
    Dommage.
    Bonnes aventures pour Nicolas Baldek.
    Je lui souhaite une bonne santé.
    Bien repartir dans la vie.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire